Environnement

Grogne contre les pêcheurs de corail rouge de la Côte Vermeille

corail_rougeLe Comité de Conservation de la Nature lance une pétition.
La récente ouverture légale de la saison de pêche du corail rouge sur la Côte Vermeille inquiète fortement le très respecté Comité de Conservation de la Nature des Pyrénées Orientales (CCN-PO). Du 1er mai au 30 septembre, la législation actuelle autorise encore les prélèvements de corail, considérés comme très lucratifs, en dépit d’une limitation à 50 kilos annuel par pêcheur.
  Après la prise de position de plusieurs associations de défense de l’environnement et du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, la préfecture de région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui détient l’autorité dans ce domaine, a prolongé de deux ans, le 24 décembre 2009, ce que les défenseurs du corail rouge considèrent être un véritable viol environnemental.
Cette semaine, le CCN-PO s’est prononcé pour une interdiction totale de cette pêche polémique, et lancé une pétition, soutenir par l’ONG Greenpeace. En toute logique, l’annonce de la création d’un L’idée d’un “Parc Naturel marin” le long de la côte nord-catalane, officialisé par l’Etat le mois dernier à Banyuls, créera un cadre de protection global qui devrait concerner le corail rouge, désormais menacé de disparition au large des communes de Collioure, Port-Vendres, Banyuls et Cerbère.
Source : La Clau

Articles en relation

Related Articles

©2018 Deeper Blue with love - All rights reserved
  • Association de loi 1901