Les Centres E. Leclerc nous répondent

A la suite du relais sur notre blog de la prise de position de Greenpeace sur la campagne de communication des centres E. Leclerc face aux espèces de poisson menacées, à laquelle nous adhérions pleinement, nous avons reçu ce matin un communiqué officiel du service communication du groupe, que nous vous livrons.

Le communiqué officiel a été posté en commentaire à l'article "Leclerc pris en flagrant délit de manipulation publicitaire" :

''Position des Centres E.Leclerc suite aux déclarations de Greenpeace

Le 18 février dernier, nous avons fait paraître un communiqué de presse intitulé : « Ressources halieutiques : E.Leclerc concilie responsabilités écologique et économique ».

Il était ici question de prendre position sur la pêche des espèces de poisson menacée de disparition. Malheureusement, il semblerait que nous n’ayons pas été assez clairs sur notre ligne de conduite puisque Greenpeace nous accuse aujourd’hui de manipuler le public et de poursuivre une commercialisation qui serait néfaste à la survie de ces espèces.

Au contraire, dans notre communiqué, nous nous sommes engagés à ne proposer que du thon rouge provenant exclusivement de la pêche artisanale, ce qui exclue tout achat de thon rouge provenant des 28 senneurs listés en annexe 1 de l’arrêté du 28 janvier 2010 (Arrêté établissant les modalités de répartition du quota de thon rouge accordé à la France pour 2010).

Par cette démarche, nous voulons affirmer encore notre mobilisation en faveur d’une pêche durable et renforcer les engagements pris depuis deux ans vis à vis de la filière pêche.

L’établissement de listes rouge et orange désignant des espèces menacées sur lesquelles nous prenons des engagements à court, moyen et long termes, prouve notre volonté de prendre une part active dans ce combat et non pas de nous enrichir au détriment d’un équilibre écologique et économique.''

Articles en relation

Related Articles

©2018 Deeper Blue with love - All rights reserved
  • Association de loi 1901